Une juge parle …pour ne rien dire d’intéressant

Une juge parle …pour ne rien dire d’intéressant

Dans les colonnes de La Provence du 26 juillet, Thémis, la Déesse de la Loi, a pris les traits de la sémillante quadragénaire Karine Sabourin, présidente de chambre correctionnelle au tribunal de grande instance de Marseille, et de surcroît déléguée de l’Union...