RÉPONSE DU COLLECTIF AUX PARLEMENTAIRES

Madame la Sénatrice,

 

Au nom du collectif  » confiance en la Justice  » que je représente, je tenais à vous remercier de votre réponse.

Anciens Gendarmes, Policiers, nous avons consacré des décennies au service de nos concitoyens et à ce titre notre expertise de l’évolution de la situation ne peut être relativisée. Nous sommes conscients des dérives sociétales que traversent notre pays et conscients également du manque de pertinence des évolutions procédurales et organisationnelles que connait l’Institution Policière pour y faire face.

Pire, nous estimons que ces évolutions participent à ces dérives.

C’est à ce titre que nous avons décidé d’alerter les parlementaires sur les dangers de certaines orientations légales qui, à n’en pas douter, obéreraient gravement l’efficience des forces de sécurité.

A l’heure où les questions de sécurité, de sureté, sont au cœur de tous les débats, on ne peut que s’étonner que des idéologies persistent à nier les réalités que pourtant l’ensemble de la population perçoit avec acuité dans son quotidien.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous avez bien voulu nous témoigner, en espérant que cet intérêt soit partagé par nombre d’autres Sénateurs.

Restant à votre entière disposition pour vous apporter tout éclairage que vous jugeriez nécessaire,

 

Nous vous prions de croire, Madame la Sénatrice, en nos respectueuses salutations.

 

Pour le collectif « confiance en la Justice « 

 

Maurice SIGNOLET

Commissaire Divisionnaire Honoraire