Voici deux jours, deux ministres d’État s’invectivaient copieusement en présence de l’ensemble du gouvernement, en commentant le résultat des élections régionales.

La simple évocation de cet incident en dit long sur les personnalités qui gouvernent aux destinées de la Nation.

Deux ministres régaliens par excellence qui devraient symboliser respect, compétence, hauteur de vue, respectabilité, sens de la mesure, se sont comportés comme des nains !

Tels « Grincheux » et « Atchoum », il s’en est fallu de peu que l’invective ne se transforme en rixe.

Voilà où nous en sommes. La Nation est en danger d’implosion dans un contexte de cahot sociétal sans précédent, nos compatriotes souffrent dans leur chair et dans leur âme d’une situation devenue incontrôlable, et les deux ministres en charge de ces préoccupations majeures se chamaillent comme des collégiens.

Dans le même temps, « Prof », soucieux de son image, recevait Justin Bieber à L’Élysée !

La France ne mérite pas ce spectacle de boulevard !

Les Français ne méritent pas cette bouffonnerie, à laquelle ils ne sont conviés que comme spectateurs et dont ils pressentent le désastreux épilogue.

Il est temps, plus que temps, que ces saltimbanques reçoivent un bouquet d’œillets, ce geste élégant, qui, dans la « comédia del arte » italienne, signifiait aux mauvais acteurs qu’ils ne feraient plus partie de la troupe !

Maurice SIGNOLET

Commissaire Divisionnaire Honoraire